Skip to main navigation Allez au contenu

Découverte historique pour la marque, un collectionneur a retrouvé la plus vieille montre Longines connue à ce jour

Corporate

06/11/2018

Au travers de son musée, de ses archives, du savoir-faire de ses horlogers ou du développement de ses collections historiques, Longines attache une grande importance à la célébration de son riche passé, une source d’inspiration qui perdure aujourd’hui. C’est dans cet esprit de tradition et de sauvegarde de l’héritage que la Maison au sablier ailé cherche ardemment à retrouver la trace de ses pièces les plus anciennes.

 

La marque horlogère suisse est par conséquent extrêmement fière d’avoir récemment découvert la plus vieille montre Longines en existence grâce aux recherches de l’un de ses collectionneurs. Son propriétaire, un collectionneur américain d’origine japonaise, s’est rendu au siège de la marque pour faire authentifier sa montre. Grâce à son petit numéro de série - 183 - et aux indications présentes dans les registres d’archives préservés avec soin, les historiens et les horlogers de la marque ont pu attester que cette montre de poche a été assemblée en 1867, année de la création de l’usine Longines pour remplacer le comptoir original fondé en 1832.

 

Abritant un mouvement à remontage mécanique, cette montre de poche en argent de type « savonnette » est caractéristique des pièces créées par Longines à cette époque. Emblème de la marque depuis ses débuts, le sablier ailé est gravé sur le mouvement et à l’intérieur du fond. Une gravure représentant deux crêtes blanches et un motif floral orne également le fond. Cette pièce, dont l’état et le bon fonctionnement ont étonné les spécialistes, est une découverte majeure pour la marque horlogère suisse.

Oldest Longines watch, collector, 2018,pic1