Musée

Le musée Longines

L’histoire de la marque Longines débuta en 1832, à Saint-Imier, avec la fondation d’un comptoir d’établissage par Auguste Agassiz. Dans un tel type d’établissement, les montres étaient produites à domicile par des paysans. Agassiz se chargeait, lui, de finir leur assemblage et de les commercialiser. Mais l’entreprise avait déjà une envergure internationale à cette époque, puisque ses montres étaient notamment écoulées aux Etats-Unis.

Ernest Francillon, neveu d’Auguste Agassiz s’établit à Saint-Imier en 1854. Il prit bientôt les rênes de l’entreprise familiale, mit à profit son esprit de visionnaire et permit à sa maison, déjà riche de nombreux succès commerciaux, d’occuper une place de pionnière au sein de la branche horlogère. C’est lui en effet qui, en 1867, inaugura la première fabrique regroupant l’ensemble des procédés nécessaires à la fabrication des garde-temps. C’est lui aussi qui choisit alors le logo du sablier ailé, afin qu’il soit gravé sur tous les produits de la manufacture. C’est lui, enfin, qui donna aux montres produites le nom du lieu-dit sur lequel était sis le bâtiment. La marque Longines - ce qui signifie en patois local « prés allongés » - était née.

Les bâtiments de Longines, en aval du cœur de la cité même de Saint-Imier, se sont développés au rythme de l’évolution de l’entreprise. Ils abritent le siège de la Compagnie des Montres Longines Francillon S.A., ses ateliers, ainsi qu’un musée qui retrace la riche histoire de l’entreprise.

Le musée, rénové et rescénarisé en 2012, recèle des collections embrassant toutes les facettes du passé de la marque. Le visiteur peut ainsi y découvrir les principaux modèles de montres, des instruments de navigation, des appareils de chronométrage, ainsi que divers documents uniques tels que des photographies, des affiches, divers films, des médailles et des registres d’archives.

Tradition horlogère, innovation, aventure, sport et élégance. Telles sont les valeurs, depuis toujours, de la marque. La structure du musée épouse justement cette articulation.

La tradition et le savoir-faire horlogers sont ainsi à l’honneur dans l’espace d’accueil des visiteurs. L’histoire de l’horlogerie est en effet marquée par les avancées technologiques et la stratégie d’entreprise dont la maison est l’auteur. Au travers de montres emblématiques et d’archives, les principaux jalons posés par la marque sont évoqués dans une scénographie à même d’embrasser l’ensemble des activités passées et actuelles de Longines.

Les garde-temps au sablier ailé contribuèrent également, de par leur fiabilité, leur précision, leur solidité et les technologies inédites mises en œuvre, au succès de nombreux exploits. Ils accompagnèrent des missions d’exploration dans les dernières terres inconnues du globe, affrontèrent des conditions météorologiques extrêmes, participèrent à l’ouverture de voies aériennes ou à l’établissement de records d’aviation, naviguèrent sur des mers démontées. Une salle est ainsi dédiée à la thématique de l’aventure.

Longines est également indissociable du monde du sport, pour lequel elle développa, depuis 1878, des technologies à même de mesurer le temps avec une précision toujours plus pointue. Dans le dernier quart du XIXe siècle déjà, elle produisit ses premiers chronographes et chronométra les prestations de sportifs lors de compétitions diverses. Suivront maints modèles destinés aux particuliers ou aux chronométreurs professionnels, qui accompagneront partout sur la planète presque tous les types de sport et qui sont présentés dans un espace réservé.

« Elegance is an attitude » Le slogan, qui accompagne la communication de Longines depuis 1999, exprime la philosophie de la marque. L’élégance, loin de n’être qu’apparence, doit se retrouver dans tous les aspects d’un acte ou d’une personnalité. Une salle présente ainsi la mise en œuvre du message de Longines au travers de publicités de toutes les époques ainsi que des modèles dont le design est particulièrement soigné. Certains d’entre eux gagnèrent des prix récompensant le style ou intègrent des matériaux nobles.

Ce sont ces histoires, et bien d’autres encore, qui vous seront contées dans ce musée, qui témoigne de l’une des plus belles histoires de l’horlogerie suisse, ainsi que d’un patrimoine industriel et régional aussi riche que passionnant.

Il est conseillé de réserver à l’avance en téléphonant au +41 (0)32 942 54 25 ou par e-mail (museum@longines.com).


© 2014 Compagnie des Montres Longines, Francillon S.A., Tous droits réservés

Choisissez votre langue